Accueil Info INTERVENTIONS DANS LE 92
INTERVENTIONS DANS LE 92 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Webmaster   
Dimanche, 26 Novembre 2017 08:46

Incendie à Aubervilliers

L’incendie d’un immeuble d’habitation a fait 22 blessés dimanche en début de soirée, à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Sept personnes, dont cinq enfants, ont été grièvement blessées.

http://www.pompiersparis.fr/fr/news/interventions/incendies/17-personnes-sauvees-des-flammes-a-aubervilliers

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/aubervilliers-22-blesses-incendie-immeuble-habitation-1528222.html

Nanterre : un impressionnant incendie a ravagé La Plateforme du Bâtiment

Journal le Parisien hauts de Seine 92 le 7 Août 2018

Cette nuit à Nanterre, un entrepôt a été détruit par un incendie. Le feu s’est déclaré vers minuit, 3 600 m2 d’un entrepôt sont totalement embrasés et menace de se propager aux bâtiments mitoyens. Le renfort incendie est déclenché et  Il faudra plusieurs heures et d’importants moyens pour venir à bout du sinistre qui heureusement n’a fait aucune victimes.

Article dans le Parisien

Article sur le site Pompiers de Paris

Video sur twitter

 

Photos après incendie

Une semaine avec les sapeurs pompiers de Paris mobilisés jusqu'au bout de la nuit

(Extrait du Parisien des Hauts-de-Seine du 30 12 2017)

Quelle que soit l'heure, les hommes de la BSPP appelés pour une intervention doivent être sur zone en moins de dix minutes. La nuit, départs soudains et brefs temps de repos rythment les gardes.

Ils sont 8 500 hommes et femmes à faire honneur au quotidien à la Brigade, celle des sapeurs-pompiers de Paris. Une unité militaire, placée sous l'autorité du préfet de police. En cette période de fêtes, comme chaque jour de l'année, ils seront fidèles au poste. L'espace d'une semaine, nous avons été autorisés à les suivre. Intégrés au centre de secours de Montrouge (Hauts-de-Seine), nous avons pu assister aux interventions et vivre le quotidien de cette caserne dont les 58 hommes ont effectué 8 970 sauvetages l'an dernier. Une activité intense, qui n'entame en rien l'humilité de ces professionnels parés à réagir à toutes les situations de détresse.

Des flammes qu'on croirait sorties de l'enfer rougeoient sur l'écran, soufflées par un claquement sec. Dans le foyer du centre de secours de Montrouge (Hauts-de-Seine), le flipper aux couleurs du groupe de hard rock Kiss vient de « tilter », malmené par un trio de sous- officiers.

Il est 22 heures. Court moment de pause, alors que la garde de nuit prend progressivement ses droits. Chez les pompiers de Paris, les vacations sont de 24 heures. On peut en enchaîner deux au maximum. Soit potentiellement 48 heures éveillées en cas de départs incessants. Sachant que celui qui aura passé tout ou partie de sa nuit dehors ne sera bien sûr dispensé ni des départs du jour ni des activités imposées, comme le sport. « On est entraînés pour ça, dit un sergent. La moyenne d'âge est très jeune. Pour les nouvelles recrues, ça ne pose pas de problème. Même si avec les années, c'est un peu plus dur de passer une nuit sur deux à l'extérieur. »

 

FEU A BOULOGNE BILLANCOURT

(Novembre 2017)

http://www.pompiersparis.fr/fr/news/interventions/incendies/feu-a-boulogne-billancourt

 

 

EXPLOSION après un incendie violent à la cité Lénine à Aubervilliers 18/11/2017

 

Mise à jour le Dimanche, 02 Septembre 2018 14:05
 
rssNotre Flux RSS